Biologie de la langue

Biologie de la langue

Le diagnostic en MTC est une méthode destinée à analyser une maladie et à recueillir des informations sur l’état du patient, grâce à ce que l’on appelle “les quatre examens“. :

Nous verrons donc successivement l’observation de :

  • Le Shen (terme générique pour les activités du corps humain)
  • Du visage
  • Des yeux
  • De la langue
  • De l’apparence corporelle
  • Des sécrétats et des excrétats
  • De la tête, des cheveux et des cinq orifices
  • De la peau
  • Des vaisseaux

En médecine chinoise, la plus important chose est l’observation de la langue car c’est la carte des organes internes.

Presque toutes les médecines naturelles utilisent la langue comme outil de diagnostic. La langue rend compte d’informations diverses sur la vitalité, la condition physique et les maladies. Sa forme, sa couleur, son enduit, ses contours et son relief sont révélateurs de notre état de santé. Examiner régulièrement sa langue ne trompe pas. Examiner la langue d’un autre peut aider en thérapie et être un support intéressant aux autres méthodes de diagnostic. Cette carte est un récapitulatif de nombreux éléments caractéristiques des médecines chinoise et ayurvédique.

1: Bon santé de la laugue :

1 : Langue droite. Les langues tordu sont plus courantes dans les accidents vasculaires cérébraux ou attrac VC précurseur. hemiparemi…

2 : Aspect de la langue : parfaitement lise, rose, vitalité et propre

3 : Forme de la langue : adaptée à la morphologie de la personne, souple, arrondi.

4 : Enduit lingual (Matière licheneuse recouvrant le corps de la langue)  fin et blanc, ni trop humide, ni trop sec. Cela signifie que l’organe fonctionne normalement, le Qi et le liquide sanguin sont suffisant = bon fonctionnement de l’estomac. L’observation de l’enduit permet de connaître la profondeur du Qi pervers et l’état des liquides organiques. Comme on peut en déduire l’évolution de la pathologie l’examen de l’enduit constitue un élément important dans le Bian Zheng (distinction du syndrome).  À l’état normal, la langue est recouverte d’un enduit blanc mince formé par le Qi de l’estomac. Un enduit pathologique est causé par la pénétration du Qi pervers exogène ou par l’accumulation de Tan-mucositè-glaire ou de nourriture. L’enduit lingual, dépôt de matières mousseuses sur la langue est produit par l’évaporation du Qi de l’estomac.

C’est comme de la mousse sur le rocher :

 

Lors de l’inspection de l’ enduit, il faut examiner les aspects suivant, la couleur, l’état d’humectation, l’épaisseur, la forme ainsi que la répartition. Il convient d’associer ces informations avec les signes du corps de la langue, en même temps, il faut faire attention à l’enduit teintées, c’est-à-dire une fausse couleur donné par des aliments ou par certains médicaments ou boissons :

fausse couleur cause jus d’orange.

2 : Bon santé dessous de la langue :

Les personnes normales ont des sublinguales des deux côtés des bandes de la langue  Une grosse veine longitudinale est appelée veine sublinguale Le diamètre de la veine sublinguale est inférieur à 2,7 mm, et la longueur ne dépasse pas 3/5 du bout de la langue jusqu’à la chair sublinguale.La couleur est lavande.  Est serré, flexion, hyperplasie et disposition ordonnée. La plupart sont des branches simples et doubles.La principale observation est la longueur, la forme et la couleur de la langue.

3: holographique la langue:

Le corps de la langue se divise en 4 parties :

Le bout de la langue reflète les organes les plus élevés de la poitrine:la tête ;le visage; le cœur et les poumons. Le milieu de la langue représente les organes qui sont au milieu du tronc: le foie et la vésicule biliaire sur les côtés et l’estomac au centre. Le dos de la langue correspond aux organes plus profondément situés dans le tronc, comme les intestins, la vessie et les reins.

En plus de sa nature holographique, la langue est un organe unique en ce sens qu’il est à la fois interne et externe, sans être vraiment l’un ou l’autre. Vous devez ouvrir grand la bouche et tirer votre langue de façon à pouvoir l’observer.  Le meilleur moment pour observer la couleur de votre langue est de se lever le matin avant de se gargariser et de manger. Il faut  sortir votre langue naturellement, plus elle est tendue plus elle paraît sèche.L’inspection de la langue doit se faire à la lumière du jour ou d’un éclairage s’en rapprochant le plus, les lampes à incandescence classiques jaunissent, les néons froids écrasent les couleurs.

Les signes de la langue sont généralement subtils et peuvent facilement échapper à l’œil du profane. Cependant, les cas extrêmes peuvent produire des exemples immanquables.

4: Signification clinique du diagnostic de la langue

La langue est corrélée avec plusieurs organes/entrailles d’une façon directe ou indirecte par l’intermédiaire des Jing Luo (méridiens et vaisseaux Luo)

C’est pourquoi le Jing Qi des organes-Entrailles peut monter nourrir la langue et leurs modifications pathologiques peuvent aussi se traduire par des variations de l’aspect de cette dernière.

L’examen de la langue comprend quatre parties: l’observation de la texture de la langue, forme; droite et celle de l’enduit lingual.

I’essentiel dans cet examen est d’observer la couleur et la forme de la langue.

Couleur de la langue :

 Langue rose pâle :

 

La couleur de la langue est plus claire que la normale : indique les syndromes vide et froid causés par l’affaiblissement du Yang Qi ou l’insuffisance du Qi et du sang.

Langue rouge :

La couleur de la langue est plus foncée qu’à l’état normal. Cette couleur se rencontre dans les syndromes pénitude-chaleur ou chaleur interne due à la consomption du Yin.

Langue rouge sombre ou cramoisie :

Elle révèle l’acmé de la chaleur. Quand elle se présente dans les maladies fébriles dues à l’attaque de la chaleur perverse externe, elle montre que cette chaleur pénètre profondément dans la couche nutritive, et dans la couche du sang

Si elle se manifeste dans les maladies diverses internes, elle traduit un état du Feu causé par la brûlure du Yin.

La langue violette:

Cette couleur indique une stase du sang soit avec le froid soit avec la chaleur. .

La langue violette sombre et desséchée appartient souvent à la chaleur,

La langue violette claire et humide appartient généralement au froid.

S’il y a des taches ou des points ecchymotiques sur la langue, c’est aussi un signe de stase et d’amas de sang, Yu Xue.

Forme du corps de la langue

Langue grosse et grande :

Le corps de la langue est plus gros qu’à l’état normal.

La langue grosse tendre et pâle portant des empreintes de dents reflète un vide de Yang de la rate et des reins : les Jin Ye qui ne sont pas transportés et transformés provoquent des accumulations de Tan, d’eau, d’humidité à l’intérieur

La langue grosse, enflée et rouge traduit une abondance de chaleur dans la rate et le cœur .

La langue gonflée et violette se voit dans les cas d’intoxication.

La langue maigre et mince :

Le corps de la langue est plus petit et plus fin que la normale.

La langue maigre, mince et pâle désigne un vide du Qi et de sang.

La langue maigre, mince et desséchée avec couleur rouge foncé se voit dans les cas d’insuffisance du Yin par abondance du feu qui blesse les Jin Ye.

Langue fissurée :

sur le corps de la langue se présentent des fissures ou des gerçures irrégulières. Une langue rouge foncé fissurée correspond à un excès de chaleur qui consume les Jin Ye. Une langue pâle avec des fissures est le signe d’un vide du sang.

Chez un sujet « normal », les fissures peu profondes et régulièrement présentes sur la langue n’apportent pas de signification pathologique, mais représentent un état constitutionnel particulier.

Langue raide :

 

faute de souplesse, le corps de la langue est peu mobile, difficile à s’étirer et à se rétracter ou bien on ne peut la tourner aisément. Cette langue se rencontre dans les maladies fébriles exogènes quand la chaleur perverse pénètre le MC (Péricarde Xin Bao) et que le Tan trouble obstrue l’intérieur ou qu’une forte chaleur perverse consume les Jin Ye.

Si elle se présente dans les maladies diverses internes (Za Bing) c’est un signe d’apoplexie ou de prodrome d’apoplexie.

Langue molle et atrophique :

le corps de la langue est mou, faible, +/- atrophié, de mobilité difficile. Cela montre un vide extrême du Qi et du Xue ou une consomption du Yin et des Jin Ye.

Une langue atrophiée pâle correspond au vide du Qi et du Xue.

Une langue atrophiée rouge foncé indique un tarissement du Yin.

Inspection de l’enduit lingual – Examen de la nature de l’enduit

L’enduit mince ou épais : l’enduit est dit mince si à travers lui on peut voir la nature du corps ; dans le cas inverse, il est réputé épais. L’observation de l’épaisseur de l’enduit lingual permet de connaître la gravité d’un facteur pathogène et l’évolution de la maladie.

D’une façon générale, l’enduit mince traduit une localisation superficielle de l’affection ou un affaiblissement léger du Qi vital correct.

L’enduit épais résulte d’un encombrement d’aliments et de Tan. Humidité ou bien d’une transmission du Qi pervers dans l’interne. Si l’enduit s’épaissit, cela signifie que le Qi pervers pénètre de la surface vers l’intérieur et que la maladie légère devient grave, c’est un signe d’aggravation; le phénomène inverse marque une amélioration de la maladie.

L’enduit humide ou sec : l’enduit normal est modérément humide grâce à la diffusion des Jin Ye vers le haut. Donc, on peut connaître la situation des liquides organiques en observant l’état humide ou sec de l’enduit lingual.

  

Quand les Jin Ye sont blessés par l’acmé de la chaleur ou qu’ils ne montent plus irriguer le haut à cause de l’insuffisance du Yin, l’enduit est sec et rude à la vue.

Si la surface de l’enduit est excessivement humide, avec présence de liquide qui goutte de la langue tirée, on l’appelle “enduit lisse”, provoqué par le débordement de l’eau humidité. Il se rencontre en cas d’abondance de ShuiYin (eau et glaire) et de stase de froid-humide à l’intérieur.

L’enduit gras et vaseux : l’examen de l’enduit gras ou vaseux permet de déduire la situation de l’humidité et de l’impureté dans l’estomac et les intestins.

Si la surface de la langue est recouverte par une couche trouble, grasse et gluante difficile à racler, c’est un enduit gras. Il se présente dans les syndromes de Tan. Humidité et d’accumulation des aliments.

L’enduit vaseux est d’un grain assez gros, spongieux et épais, comme les résidus de fromage de soja entassés sur la langue, il est facile à effacer. Cet enduit provient d’un excès de Yang qui évapore le Qi impur dans l’Estomac, et se manifeste souvent dans les accumulations du Tan impur et des aliments.

L’enduit écaillé ou desquamé :

L’enduit lingual qui se détache partiellement s’appelle ” enduit pelé fleuri ” ou “‘enduit géographique”, c’est un signe de blessure du Qi et du Yin de l’Estomac et des intestins.

Si la surface de la langue est lisse sans enduit, on la dénomme “langue en miroir”. Une telle langue traduit un tarissement du Yin de l’Estomac et une forte déperdition du Qi de ce dernier, et donc une faiblesse du Yin des Reins.

Inspection de la couleur de l’enduit

Enduit blanc :

L’enduit mince et blanc est un signe normal, mais s’il se voit dans une situation pathologique, il représente alors les syndromes Biao (superficiel) et Froid. L’enduit épais et blanc, au syndrome Li-Froid (interne)

Enduit jaune :

Il régit les syndromes Li et chaleur .

Schématiquement : plus foncée est le jaune plus forte est la chaleur perverse.

l’enduit jaune clair signifie une chaleur légère,

l’enduit jaune foncé, une forte chaleur ;

l’enduit jaune brûlé, une stase de chaleur avec brûlure des Jin Ye.

Enduit gris :

Il correspond soit au syndrome Li-Chaleur, soit au syndrome Li Froid-Humidité. L’enduit gris, jaunâtre et sec témoigne d’une abondance de chaleur qui consume les Jin Ye.

L’enduit gris, blanchâtre et humide indique une accumulation de Froid-Humidité ou de Tan Yin à l’intérieur.

Comme l’enduit gris tourne facilement à l’enduit noir, on voit souvent un enduit gris- noirâtre.

Enduit noir :

Il se rencontre dans le syndrome Li causé par l’excès de chaleur ou la surabondance de froid..

Evoluant de l’enduit jauni ou gris, il se voit souvent dans les phases critiques de la maladie.

L’enduit jaune noir et sec avec des épines manifeste une chaleur extrême blessant les Jin Ye.

L’enduit noir clair et humide désigne une prédominance de froid dû à la déficience du Yang.

En général, leurs changements sont en conformité et leurs indications résultent d’une combinaison des deux.

Par ex. : la langue rouge, l’enduit jaune et sec traduisent la chaleur, la langue pâle, l’enduit blanc et humide le froid.

Cependant leurs changements sont parfois discordants et nécessitent une analyse minutieuse associée à une vision globale du patient pour pouvoir interpréter correctement la valeur sémiologique des symptômes et trouver le bon diagnostic.

L’épaisseur et l’humidité peuvent être modifiées par grattage.

On doit donc veiller à écarter tous ces artéfacts ou à en tenir compte.